Signature d'Auguste Lançon

Le siège et la défense de Paris

Auguste Lançon - Aspects de Paris

Aspects de Paris - février 1871

Batterie d'artillerie
L'Illustration, 25 février 1871

Chevaux d'artillerie destinés à la boucherie
L'Illustration, 25 février 1871

Les chevaux

Pauvres chevaux ! Donnons-leur un dernier souvenir, car c'est bien depuis le siège que nous avons pu dire : Paris est l'enfer des chevaux !

Et le siège fini, leur enfer n'arrive pas encore à sa fin. Après avoir conduit nos canons tout neufs contre l'ennemi, les voilà qui les traînent douloureusement aux avant-postes prussiens.

Triste corvée pour un cheval de guerre !

Leur abattoir même n'est pas fermé. Le marché aux chevaux est sans doute clos depuis l'armistice ; mais les fatigues du siège en ont mis un grand nombre à la réforme, et les chevaux de réforme sont abattus pour l'armée. N'est-ce pas que nous pouvons nous écrier : Pauvres chevaux !

P.P.
Chevaux d'artillerie destinés à la boucherie
Chevaux d'artillerie destinés à la boucherie - Détail

Le siège et la défense de Paris

Les dessins parus dans l'Illustration du 17 septembre 1870 au 25 mars 1871

 

Les dessins parus dans le Monde Illustré du 24 décembre 1870 au 25 mars 1871

 

L'affaire de Champigny

 

Lançon, sergent au 46e bataillon