Signature d'Auguste Lançon

Le Paris pittoresque de Lançon

Auguste Lançon - Balançoires de Malakoff

Les plaisirs champêtres des parisiens

Les balançoires du village de Malakoff dans la zone des fortifications

 

Les balacoires du village de Malakoff
Le Monde Illustré, 8 juin 1872

Ce n'est plus la ville et ce n'est pas encore la campagne, mais il y a plus d'air, plus d'espace, plus de terrains vagues, et si la guerre impitoyable a rasé les grands arbres, quelques buissons restent encore dans les jardinets pour rappeler qu'il y a des feuilles au mois de juin.

Elle a fait comme les arbres, elle a dû tomber devant les nécessités du siège, l'étrange bâtisse, appelée tour Malakoff, qui avait, vers 1857, donné son nom au quartier, alors à peine tracé. On buvait, on mangeait, on dansait même dans cette tour sur laquelle son propriétaire enthousiaste écrivait jadis un volume qui fut publié avec des vignettes étonnantes. Aujourd'hui, la tour n'est plus, mais le quartier a grandi, et, comme notre dessin vous le montre, ami lecteur, on s'y balance encore aux jours de fête.

Il s'agit du premier dessin de Lançon publié par le Monde Illustré depuis les évènements de 1871.


Les Paris de Lançon